fbpx
Comment améliorer le chiffre d’affaires d’un camping ?
Comment améliorer le chiffre d’affaires d’un camping ?

Comment améliorer le chiffre d’affaires d’un camping ?

Avant-propos

Dans ce livre blanc, nous verrons dans un premier temps comment définir vos objectifs en fonction de votre situation actuelle. Cette étude préalable vous permettra de décider des leviers que vous souhaitez actionner pour mettre en place votre stratégie pour améliorer le chiffre d’affaires de votre camping.

Faire un état des lieux

Afin de travailler sur l’image de marque de votre établissement, il faut faire un état des lieux.

Nous vous invitons donc d’abord à répondre aux questions suivantes, dans le but de guider votre réflexion et votre stratégie.

  • Quelle est votre image de marque par rapport aux établissements concurrents ?

Quel est votre positionnement sur le marché ?

Tarifs, niveau de prestation, diversification de l’offre, etc.

  • Votre région est-elle fortement touristique ?
  • Quelle est votre offre d’hébergements ou de places de campings ?

En nombre et en niveau de prestation

  • Quelle est le prix moyen d’une nuitée dans votre établissement ?
  • Quelle politique d’aménagement et d’investissement menez-vous ?

Depuis quand ?

A-t-elle porté ses fruits ?

Si oui, de combien avez-vous augmenté votre CA ?

Définir vos objectifs

Grâce au questionnement et à la prise de recul que vous avez menée, vous allez pouvoir définir vos objectifs.

Il peut en exister plusieurs, qui sont compatibles entre eux :

  • Faire évoluer votre image
  • Enrichir vos moyens de communication
  • Attirer une clientèle nouvelle
  • Fidéliser votre clientèle
  • Augmenter le prix des nuitées
  • Augmenter le taux de remplissage

Nous vous conseillons de définir des objectifs dits « SMART » 

Votre stratégie

Plusieurs leviers s’offrent à vous pour atteindre vos objectifs.

Adapter votre offre

Vos hébergements 

Si vous sentez que votre clientèle se lasse de séjourner en tente, en camping-car ou en mobilhome, envisagez une politique d’investissement dans d’autres types d’hébergements.

Booking conduit depuis 2016 une étude annuelle sur l’essor de l’écotourisme en France.

Près de 50% des voyageurs priorise la notion d’hébergement écoresponsable ou hébergement vert

Voyageurs ayant la volonté de séjourner dans un logement écoresponsable 

  • 2016     62%
  • 2017     65%
  • 2019     68%

67% des voyageurs n’auraient aucun problème à payer plus cher pour leur séjour

Investir dans des hébergements écoresponsables est donc devenu un très fort facteur d’attraction. Au vu de l’évolution des chiffres, on peut raisonnablement estimer que cette attractivité ne va faire qu’augmenter dans les années à venir.

Si les hébergements insolites ou écoresponsables ont un prix d’achat plus élevé, de nombreuses régions encouragent ces investissements grâce à des subventions. Par exemple, la région Grand Est accorde des aides pouvant aller jusqu’à 100.000 € sur les investissements dans les hébergements insolites pérennes (tiny houses, cabanes dans les arbres, etc.) : https://www.grandest.fr/vos-aides-regionales/hebergements-insolites/

Ces hébergements pérennes permettent également une rentabilité optimale sur l’année. En effet, les tiny houses par exemple sont construites comme des maisons à ossature bois traditionnelles, et isolées pour les 4 saisons.

Les services complémentaires

Vous pouvez également vous distinguer en développant votre offre complémentaire. Une restauration sur place peut être un bon axe d’amélioration. Les touristes recherchent plus d’authenticité. Vous pouvez proposer une prestation de restauration plus étoffée que celle de vos concurrents. Misez par exemple sur un partenariat avec des producteurs ou des traiteurs locaux.

Les activités liées à l’écotourisme ont également le vent en poupe. Cyclotourisme, randonnée, découverte des producteurs locaux (agri-tourisme), etc. Ces activités peuvent considérablement augmenter l’attractivité de votre offre.

D’autre part, tant pour la restauration que pour les activités, conclure des partenariats avec des entreprises locales est peu coûteux et a l’avantage de vous conférer une image dynamique et ancrée dans le territoire.

Renouveler votre branding

Si vous n’avez pas réfléchi à votre branding depuis longtemps, c’est le moment de le faire !

L’image compte pour beaucoup dans l’esprit des touristes. Ils sont plus attirés par un établissement avec une identité visuelle moderne et dynamique.

Peut-être est-il temps de revoir votre logo, par exemple, ou encore votre positionnement. De nombreux graphistes proposent des prestations de création ou de refonte de logos « éco-brandés ». Cela correspond parfaitement aux aspirations actuelles des voyageurs.

Avec cette recherche d’authenticité, les touristes sont de plus en plus attentifs aux valeurs et à l’état d’esprit des établissements dans lesquels ils choisissent de séjourner. Quel est votre message à l’attention des clients ? Avez-vous un slogan qui vous permette d’exprimer votre univers ? Comment décrivez-vous votre établissement sur vos différents supports de communication ?

Enfin, si vous faites évoluer votre image dans l’air du temps, avec une composante écotourisme forte (hébergements, logo, message, positionnement…), vous aurez la latitude d’augmenter vos tarifs, qui participent également de l’image perçue par les touristes.

Enfin, faire confirmer ces évolutions par l’obtention de labels vous permet d’asseoir votre nouvelle image et vos efforts de dynamisation.

Revoir vos canaux de communication

Pour que les touristes qui ne connaissent pas encore votre établissement décident de réserver chez vous, il faut qu’ils vous trouvent !

L’inscription sur les annuaires est un incontournable. Mais les réseaux sociaux exercent une influence grandissante, parce qu’ils sont un indicateur de confiance. Les visiteurs qui voient des publications que vous avez postées, et que d’autres ont partagées, seront plus enclins à voir à quel point votre établissement est vivant.

Si vous êtes en panne d’inspiration, pas d’inquiétude

Ne cherchez pas à créer, documentez !

La vie de votre camping est riche d’émotions et d’échanges. C’est exactement ce que les internautes veulent voir sur vos réseaux sociaux. Loin de produire un contenu très sérieux et rébarbatif, mettre l’humain au cœur de votre communication est très important. Prenez des photos au détour d’une arrivée, écrivez une petite phrase sur les nouveaux hébergements ou les propositions de restauration, partagez vos horaires d’ouverture s’ils changent… Pas besoin de réinventer la roue.

L’autre moyen d’attirer l’attention des voyageurs, c’est d’avoir des partenaires prescripteurs. Il y a bien sûr en premier lieu l’office de tourisme local, à qui vous pouvez transmettre régulièrement les nouveautés. Cela leur montrera votre dynamisme pour qu’ils vous recommandent. Ils peuvent aussi distribuer vos supports : flyers, cartes de visite, posters, goodies, etc.

Des canaux indirects

Mais n’oubliez pas tous vos partenaires potentiels. Ce sont les professionnels qui ont les mêmes clients que vous, mais ne sont pas des concurrents directs. Par exemple, vous pourriez conclure un échange de bons procédés. Avec les restaurateurs, producteurs ou lieux de visites de votre région. Cela peut prendre la forme d’une recommandation ou d’une communication.

Quand vos futurs clients ont trouvé votre établissement, encore faut-il les convaincre de réserver chez vous. Les réservations sur internet ont profondément changé les habitudes de consommation des clients. Réserver ses vacances en un clic est devenu un must.

Par conséquent, nous ne pouvons que vous conseiller d’investir dans un site internet de réservation. Si possible synchronisé avec les autres plateformes que vous utilisez déjà, comme Expedia ou Booking par exemple. Un bon site de réservation, moderne et élégant, représente un investissement compris entre 1000 et 1500 €. Il est rentabilisé rapidement si vous parvenez à y amener du trafic via vos réseaux sociaux ou vos partenaires.

Conclusion

Améliorer votre communication peut booster votre chiffre d’affaires. Si vous souhaitez en discuter avec notre équipe, sachez que nous avons des compétences en communication digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.