Comment s’adapter à un nouveau mode de vie dans une tiny house ?
Comment s’adapter à un nouveau mode de vie dans une tiny house ?

Comment s’adapter à un nouveau mode de vie dans une tiny house ?

Dans la plupart des cas, la décision d’emménager dans une tiny house est due à des raisons financières. De nos jours, le coût du logement ne cesse d’augmenter. Il est devenu inabordable pour beaucoup de monde, surtout quand on a un revenu limité. Mais avec les tiny houses, le coût de la vie est considérablement réduit.

Il y aura des moments où le processus d’achat d’une tiny house deviendra plus personnel. Vous vous confronterez aux défis du mode de vie dans une tiny house. Comment allez-vous alors vous y installer et prendre vos marques ?

Au début, vous vous retrouverez perdu·e au milieu de nulle part. Mais finalement, vous trouverez bientôt vos marques. Vous pourriez trouver la transition difficile puisque vous avez vécu différemment auparavant, mais on se fait vite à un mode de vie plus simple.

Vivre dans une tiny house vous amènera à examiner de près ce que vous possédez et comment vous passez votre temps. Cela signifie que vous devez examiner minutieusement les biens que vous avez accumulés, et les habitudes que vous avez développées au fil des ans.

Voici quelques éléments qui vous aideront à vous adapter à votre style de vie dans une tiny house.

Conseils de préparation

Passez du temps dans un petit espace

De toute évidence, vous pouvez simplement acheter ou construire une petite maison sans en chercher une déjà construite et complète. Idéalement, vous ne devriez pas simplement y jeter un coup d’œil, mais vous devriez prendre votre temps pour y rester. Nous pouvons vous proposer de tester le mode de vie en tiny house en Moselle.

Le mode de vie en tiny house n’est pas standard. Ce n’est pas pour tout le monde. Il est donc préférable que vous passiez votre temps à vivre dans l’un d’eux pour obtenir l’ambiance et savoir si cela fonctionne pour vous.

Passer son temps dans une petite maison avant d’avoir la vôtre, c’est bien mieux. Cela vous évitera de perdre votre temps et votre argent dans quelque chose qui ne vous convient pas. En outre, cela vous donnera une idée de la vie dans une tiny house.

Déterminez ce qui compte vraiment pour vous

Si vous avez déjà pris la décision de vivre dans une tiny house, il est temps de commencer à comprendre vos désirs et vos besoins dans la vie. Nos tiny houses mesurent entre 13 et 20m2.

Cela signifie que vous devez vous débarrasser du superflu. Cela inclut les objets que vous n’utilisez pas réellement et qui ont été accumulés dans vos armoires.

Vous vous retrouverez à devoir choisir entre les désirs et les besoins. Mais bien sûr, puisque vous vivrez dans une tiny house, vos besoins devraient être votre priorité.

Qu’êtes-vous prêt·e à abandonner ? Répondre à cette question est très difficile, surtout si vous êtes sentimental·e.

Déterminez ce qui comptent vraiment, ce qui est important pour vous, et mettez de côté les choses dont vous n’avez pas réellement besoin. Entraînez-vous à vivre le style de vie minimaliste. Vous pouvez par exemple suivre la méthode Konmari pour faire le tri dans vos affaires, afin de déterminer ce qui vous est essentiel.

Commencez à vous débarrasser de vos affaires

C’est l’une des étapes de préparation à la vie en tiny house les plus difficiles. Lâcher prise n’est pas aussi facile qu’il y paraît. Mais croyez-nous, cela fait du bien de laisser derrière soi les choses que vous avez accumulées au fil des ans – celles que vous n’utilisez pas et que vous ne faites que montrer.

Le simple fait de retirer les vêtements que vous n’utilisez pas est difficile. Mais cela vous donnera satisfaction. Vous vous réjouirez du chemin parcouru grâce à votre projet de vie.

Si vous vivez déjà dans une tiny house, vous êtes déjà habitué à être minimaliste. Si c’est votre première fois, cela vous prendra un peu de temps, mais ne vous inquiétez pas, vous y arriverez.

Vous pourriez trouver votre placard un peu vide avant, mais en fait, vous avez plus que ce dont vous avez besoin lorsque vous vivez dans une tiny house. Nous vivons tous avec trop d’objets, qui nous encombrent plus qu’ils ne nous servent.

Vous pensiez que cela rendait votre maison plus belle, mais cela lui donnait juste un aspect encombré. Vous êtes tellement habitué à tout ce qui est dans votre maison qu’il est difficile de s’en débarrasser. Mais il est inévitable d’en passer par là.

Alors, haut les cœurs ! Emballez les choses dont vous avez besoin et laissez tomber les choses dont vous n’avez pas besoin. Vous ne le regretterez pas, promis. Vous serez ravi·e·s du résultat !

Apprenez à ignorer les critiques

Les critiques ne mènent nulle part. Il y en aura toujours. Les gens auront toujours leur mot à dire sur tout ce que vous faites. Alors, ignorez-les.

Votre entourage aura probablement quelque chose à redire sur votre décision de vivre dans une tiny house. Ne les laissez pas changer vos plans.

Ne les laissez pas décider à votre place. Vous êtes les mieux placé·e·s pour savoir ce que vous voulez et ce qui est bon pour vous.

Au lieu d’écouter les opinions infondées, écoutez les personnes qui vous soutiennent dans votre décision. Passez du temps avec les personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous. Ceux qui connaissent le mode de vie en tiny house.

À ce stade, les ondes négatives ne sont pas les bienvenues. Comme toujours, restez du côté positif. Soyons honnêtes : décider de vivre dans une petite maison peut être effrayant, mais ce n’est pas aussi effrayant que l’idée de laisser les autres décider à votre place.

Revoyez vos habitudes de consommation

De nos jours, vivre dans un grand espace est un must, et posséder beaucoup de choses est devenu un « besoin ». Mais cela implique beaucoup de temps, d’argent et d’énergie à entretenir cet espace et ces choses.

Nous vivons dans une société consumériste. On pourrait être amené à penser qu’il faut acheter de plus en plus pour être heureux·se. On pourrait penser qu’il faut posséder beaucoup de choses pour être au top.

Se libérer de ce conditionnement peut être un processus long et compliqué à gérer. Nous sommes sans cesse rappelé·e·s à de faux besoins d’acheter par la publicité. Mais lorsqu’on parvient à définir ce dont on a réellement besoin, et donc à avoir un comportement de consommation guidé par nous-mêmes, et non par l’extérieur, c’est très satisfaisant.

On ne se pose plus la question de ce que l’on doit acheter ou pas, ça libère un bel espace de cerveau disponible !

Définissez votre espace de vie

Dans la maison où vous vivez actuellement, lequel des espaces dont vous disposez compte pour vous ? Dans quelle partie de la maison passez-vous la plupart de votre temps ? De quel espace ne pourriez-vous pas vous passer ?

Connaître l’espace qui compte pour vous est la toute première étape de la conception de votre tiny house. C’est très important pour que vous puissiez avoir une tiny house qui vous correspond.

N’oubliez pas que chaque centimètre d’espace compte lorsque vous vivez dans une tiny house. C’est en partant de vos besoins que notre équipe conçoit un espace de vie adapté, pertinent, et dans lequel vous vous sentirez à l’aise.

Alors, prenez des notes, faites des tests, essayez de « condamner » temporairement des pièces de votre maison actuelle si vous le souhaitez, afin de déterminer si elles vous étaient vraiment utiles. Après, on prend le relais !

Trouvez votre « communauté » tiny house

Tout comme vous, il y a beaucoup de gens qui veulent aussi vivre dans une petite maison. Ils sont partout, vous attendent. Et ils sont prêts à vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer votre petite maison.

Avec eux, vous obtiendrez les conseils dont vous avez besoin pour commencer. Comment les découvrirez-vous?

Commencez par rechercher des tiny houses près de chez vous. Trouvez des groupes de propriétaires de tiny houses sur Facebook, comme Collectif Tiny House. Entrez en contact avec les blogueurs. Demandez aux gens que vous connaissez s’ils connaissent quelqu’un qui possède une tiny house.

Il y a en fait beaucoup de choses que vous pouvez faire pour élargir votre lien avec les propriétaires de tiny houses. Cette étape est très importante lorsque vous vous préparez à vivre dans une petite maison. Pourquoi?

Parce que ces personnes seront celles qui vous aideront le mieux à envisager votre mode de vie en tiny house. Elles ont de l’expérience, elles sont passées par là. Pour toutes les questions que vous vous posez sur la législation pour trouver un terrain, ou pour prendre la route, sur la technique et la conception, etc., nous nous ferons une joie d’en discuter avec vous.

Aspects à considérer

Toilettes

Vivre dans une tiny house n’est pas exactement la même chose que vivre dans une maison traditionnelle. Cela signifie que vous devez faire face à des problèmes que vous ne rencontriez pas auparavant. Et cela inclut les toilettes.

Nous vous proposons des toilettes sèches, afin de limiter votre impact sur l’environnement. Elles ne consomment pas les 9 à 12 litres habituels d’une chasse d’eau. Ces toilettes sont bien sûr sans odeur.

Avec notre système sur mesure, elles n’encombrent pas du tout la salle de bains.

Espace personnel

Un bon moyen d’avoir votre propre espace personnel dans votre tiny house est de diviser votre maison de manière stratégique. Vous pouvez utiliser des rideaux pour avoir une certaine intimité. Vous pouvez également utiliser des cloisons murales si vous le souhaitez.

Lumières

Nos tiny houses sont conçues avec une bonne luminosité. En effet, les fenêtres et les points lumineux sont placés de manière stratégique afin que vous puissiez vous sentir à l’aise à tout moment de la journée, et par tous les temps.

Cependant, chacun·e a des besoins personnels selon ses activités. C’est pourquoi nous prenons le temps de repenser l’éclairage et les ouvertures selon vos besoins.

Mode de vie

Le mode de vie en tiny house n’est probablement pas le même que celui auquel vous êtes habitué.

Si vous aimez les arts, assurez-vous que tout sera toujours propre et organisé une fois que vous aurez fini de faire vos affaires. Si vous ne pouvez pas vivre sans sèche-linge, vous devriez avoir un espace plus grand.

Nous avons à cœur de prendre tout le temps nécessaire avec vous avant même de commencer à concevoir votre tiny house. Lors d’entretiens, nous vous poserons toutes les questions essentielles sur vos habitudes afin de créer une maison qui vous correspond et qui soit pratique pour vous.

Conseils pour s’adapter à la vie en tiny house

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur le concept de la petite maison qui vous aideront à vous préparer et à vous adapter à ce mode de vie.

Où ranger ses vêtements ?

Bien sûr, nous pouvons vous aider à réduire votre garde-robe, notamment en passant par ce qu’on appelle une « capsule wardrobe ». C’est une garde-robe réduite en nombre de vêtements, mais qui vous permet d’être toujours habillé·e comme vous l’aimez et en fonction de vos activités.

Mais nous savons pertinemment qu’il n’est pas facile pour tout le monde de réduire sa garde-robe. Nos tiny houses sont conçues en fonction de vous, et selon vos habitudes :

  • vous habillez-vous dans la salle de bains ?
  • au saut du lit ?
  • dans le salon ?
  • changez-vous souvent de tenue ?
  • avez-vous des activités spécifiques avec des tenues spécifiques ?

Nous saurons concevoir les rangements les plus adaptés, pour que vous n’ayez pas à faire de concessions.

Qu’en est-il de la cuisine ?

Vous vous demandez peut-être comment vous cuisinerez dans votre tiny house.

Eh bien, comme partout ! Des adeptes du micro-ondes aux aficionada·o·s de la grande cuisine, il existe des solutions pour tout le monde.

Comme les meubles sont fabriqués sur mesure, les plans de travail et les espaces de rangement sont faits en fonction des appareils et des ustensiles dont vous avez besoin.

D’autre part, nous concevons une installation électrique validée par des électriciens, pour que vous puissiez brancher autant d’appareils et d’accessoires que nécessaire.

La salle de bain est-elle à l’extérieur ?

Non, nous personnalisons la salle de bain pour qu’elle soit adaptée à la fois à vos besoins et à l’espace réduit d’une tiny house.

Douche, vasque, rangements, toilettes, etc. : vous aurez tout le confort habituel, simplement dans un espace adapté.

Les toilettes d’une tiny house sont compactes mais pas aussi petites que vous le pensez. Vous pouvez toujours les utiliser confortablement. Vous n’avez pas à craindre de perdre l’équilibre. Il n’y a pas de grande différence par rapport à l’utilisation de toilettes ordinaires.

Conclusion

Décider de vivre dans une tiny house est l’une des choses les plus courageuses que vous puissiez faire. Le début peut être difficile mais vous l’apprécierez au fil du temps. Ne laissez pas les défis vous abattre, laissez-les vous inspirer.

Si vous vous posez des questions, vous pouvez nous contacter. Nous sommes à votre écoute pour parler de votre projet de vie et vous aider tant que possible dans cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.