Aller au contenu
Tiny house French Craft > Le tiny house blog > Comment bien choisir sa tiny house ?

Comment bien choisir sa tiny house ?

  • par
tiny house la Odette en extérieur dans un environnement nature

L’achat d’une tiny house est un pas à franchir important. Il est essentiel d’y réfléchir en détail avant de se lancer. Chez French Craft, nous pensons que la clé de la réussite pour cette transition de vie est de réfléchir à ses besoins. Nous avons à cœur de détailler les projets de vie de nos clients et de les conseiller, afin que leur tiny house soit la plus adaptée possible. Si vous avez des questions sur votre projet de tiny house, vous pouvez nous contacter, on est à votre disposition pour en parler !

Néanmoins, vous pouvez déjà vous pencher sur les pistes de réflexion détaillées dans cet article :

  • Comment choisir les dimensions de votre tiny house ?
  • Faut-il impérativement inclure une mezzanine ?
  • Souhaitez-vous être raccordé·e au réseau, ou autonome ?
  • Allez-vous acheter une tiny house hors d’eau / hors d’air, ou clé en main ?

Comment choisir les dimensions de votre tiny house ?

C’est en général la première question à se poser : de quelle surface de vie, ou de quel volume de vie avez-vous besoin ?

Pour ce qui concerne la largeur, c’est normé : afin de respecter le code de la route, la tiny doit mesurer au maximum 2,55 mètres de large. C’est à cette condition qu’elle va pouvoir emprunter les routes françaises et européennes. C’est souvent un peu déroutant, car il arrive de voir dans les médias des tiny houses américaines ou australiennes, et elles peuvent être plus larges, simplement car les routes sont plus larges dans ces pays. Chez French Craft, comme chez la majorité de nos confrères et consœurs, nous profitons au maximum de cette largeur autorisée, et nos tiny houses font 2,55 mètres de large. Attention cependant, il s’agit de la largeur extérieure, bardage compris !

Pour ce qui est de la hauteur, ce qui compte, c’est de pouvoir passer sous les ponts ! En France, on respecte donc 4,20 mètres. Mais si vous voulez pouvoir circuler en Belgique par exemple, c’est 4 mètres. Il est cependant tout à fait possible de concevoir une tiny house plus basse, si vous envisagez de ne pas avoir de mezzanine.

La question qui se pose est donc celle de la longueur de la tiny house

Sur le plan réglementaire, la seule norme à respecter est la suivante : si le total longueur du véhicule + longueur de la tiny house est supérieur à 12 mètres, vous passez en convoi exceptionnel.

Chez French Craft, nous proposons habituellement les longueurs suivantes :

  • 6m
  • 6m60
  • 7m20
  • 7m80

Mais si vous avez des besoins particuliers, nous pouvons répondre à votre demande sur des dimensions différentes.

Nous vous conseillons donc, pour le choix des dimensions de votre tiny house, de choisir une longueur qui convient à vos besoins en termes de surface au sol. Attention néanmoins à prendre en compte les aspects suivants :

  • Si vous souhaitez pouvoir déplacer votre tiny house régulièrement, il est préférable d’opter pour un petit modèle.
  • Pour rester en-deçà de 3T5, et donc se passer de permis poids lourd au profit d’un simple permis BE (plus rapide à passer), mieux vaut se limiter en longueur.

Faut-il impérativement inclure une mezzanine ?

Si vous suivez le mouvement tiny house, il ne vous aura pas échappé que la plupart d’entre elles comporte au moins une mezzanine. C’est en général la manière privilégiée de préserver un espace de couchage assez spacieux en surface, et séparé du reste de l’espace de vie.

D’autre part, il est tout à fait possible de concevoir des escaliers confortables et pratiques pour y accéder.

Cependant, cela vous bloque peut-être, pour diverses raisons :

  • la hauteur sous plafond est réduite dans la chambre à coucher,
  • il faut monter une échelle ou un escalier le matin et le soir, ce qui n’est pas évident pour tout le monde,
  • cela impose une hauteur sous plafond réduite dans d’autres pièces également.

Pour toutes ces raisons, nous vous proposons des solutions alternatives à ce couchage en hauteur.

Tout d’abord, il est possible de concevoir une chambre à coucher en rez-de-chaussée. Pour cela, il faut choisir une tiny house plus longue, et l’on peut ainsi séparer totalement (avec ou sans cloisons) la chambre. Cela permet également d’y placer des rangements plus hauts que dans une mezzanine, comme un dressing par exemple.

Mais si vous ne tenez pas spécialement à séparer votre espace de nuit, alors nous pourrons créer un salon convertible confortable : lit convertible, lit escamotable…

Cela répond donc à notre question : si vous ne vous sentez pas d’utiliser une échelle ou un escalier pour monter dans une mezzanine, nous saurons vous conseiller sur le type de couchage en rez-de-chaussée le plus adapté à vos besoins. Vous avez peut-être des problèmes de santé, vous envisagez peut-être de vieillir dans votre tiny house, ou alors, il vous est peut-être tout simplement désagréable d’imaginer dormir en mezzanine.

Bien que l’on voie ce mode de couchage très fréquemment dans les tiny houses, ce n’est pas une obligation.

Souhaitez-vous être raccordé·e au réseau, ou autonome ?

Ce sont deux possibilités, qui impliquent des adaptations différentes. Il existe bien sûr de nombreux compromis entre ces deux options.

Nos tiny houses sont munies d’un système de plomberie et d’un réseau électrique validé par des professionnels. Nos installations permettent de passer du raccordement au réseau à l’autonomie, et vice versa.

Ce n’est donc pas forcément une décision à prendre dans un premier temps, sauf peut-être pour ce qui concerne le chauffage. En effet, si vous souhaitez vivre en autonomie dans votre tiny house, vous ne pourrez pas vous chauffer avec des panneaux solaires. Il faudra donc prévoir un poêle (poêle à bois ou poêle à pellets), ce qui implique de prévoir un trou pour l’évacuation des fumées, en toiture (meilleur tirage), ou dans un mur. Cela conditionne donc la construction dès l’étape de l’ossature de la tiny house.

En revanche, pour le reste, c’est réversible :

Notre système électrique

Il permet de se raccorder, et de passer si besoin à un branchement sur panneaux solaires. Sur panneaux, il faut cependant éviter les appareils fonctionnant sur résistance : radiateur, chauffe-eau, four, plaques de cuisson, bouilloire, sèche-cheveux, etc. Vous pouvez donc passer à des plaques à gaz, un four à gaz, etc.

Notre installation plomberie

Elle est également prévue pour permettre le raccordement et l’autonomie.

Pour ce qui concerne l’évacuation, nous pouvons installer des filtres à charbon si vous souhaitez être autonome. D’autre part, pour l’approvisionnement, nous pouvons soit raccorder l’installation, soit lui adjoindre une cuve située sous la tiny.

Allez-vous acheter une tiny house hors d’eau / hors d’air, ou clé en main ?

Les tiny houses hors d’eau / hors d’air peuvent être un bon compromis si vous avez un budget limité. Chez French Craft, nous tenons à vous proposer le plus de choix possible dans la personnalisation des options : vous pouvez choisir de prendre uniquement l’ossature, et / ou l’isolation, les réseaux électrique et plomberie, les revêtements sols / murs, l’aménagement, etc.

Ainsi, vous pouvez choisir « à la carte » les options que vous souhaitez inclure, en excluant du devis ce que vous voulez faire vous-mêmes. Nous nous réservons tout de même la possibilité de vous signaler certaines incompatibilités : par exemple, il nous sera compliqué de poser l’isolation du toit sans mettre le revêtement du plafond 😊

Pour la tiny house clé en main, vous n’avez plus qu’à poser vos coussins et ranger vos vêtements. C’est l’option la plus confortable pour vous. Nous concevons un aménagement sur-mesure et à votre goût.

Conclusion

Pour choisir votre tiny house, vous pouvez déjà vous pencher sur les éléments suivants :

  • avez-vous besoin d’une tiny plutôt longue, et comptez-vous la déplacer souvent ?
  • êtes-vous à l’aise avec l’idée du couchage en mezzanine ou souhaitez-vous opter pour une solution alternative ?
  • voulez-vous être autonome, raccordé·e aux réseaux, ou une solution hybride ?
  • préférez-vous le confort d’une tiny house clé en main, ou l’idée d’aménager votre tiny vous-mêmes vous séduit-elle ?

Vous l’aurez compris, ces thèmes sont seulement des points de départ pour choisir sa tiny house. Nous sommes bien entendu à votre écoute pour répondre à vos questions et vous aiguiller dans vos choix.

Vous pouvez nous contacter pour discuter de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *